(Mis à jour le 10 juin 2020)

Alors que des mesures strictes de santé et de sécurité continuent d’être adoptées pour combattre le COVID-19, nous, au Repercussion Theatre, souhaitons publier la mise à jour suivante sur nos projets actuels, la réouverture prévue et nos travaux en développement.

Le gouvernement du Québec a émis des déclarations concernant la réouverture progressive des activités et des pratiques, y compris les événements culturels et les rassemblements dans les espaces publics (parcs). Bien que le Théâtre Répercussion soutienne les efforts visant l’augmentation sécuritaire de l’engagement dans les pratiques sociales et artistiques, nous devons être clairs concernant l’impossibilité actuelle de produire une tournée Shakespeare-in-the-Park en 2020. Les directives gouvernementales sont claires – les grands rassemblements sont toujours interdits, et les activités doivent être effectuées de manière responsable tout en maintenant une distance physique de deux mètres entre les participants. Lors qu’une tournée a lieu, nos publics se comptent généralement des centaines de personnes pendant une représentation donnée, et nos acteurs, techniciens et bénévoles sont souvent dans des positions qui nécessitent une proximité étroite. Le processus même des répétitions, avec une équipe de neuf acteurs (comme initialement prévu pour la production de cette année), deux concepteurs, deux metteurs en scène, trois régisseurs et de multiples personnels de production, est physiquement impossible dans notre contexte actuel. Sans parler du fait que notre équipe Shakespeare-in-the-Park tourne dans plusieurs communautés, traversant chaque jour des régions différentes. Les risques et les ramifications potentielles que nous demanderions aux employés et aux partenaires du projet d’assumer (ainsi qu’un nombre exponentiel de leurs proches) sont tout simplement inacceptables à ce moment.

La tournée SITP, qui dure un mois, est d’ailleurs le fruit d’une année entière de planification et de coordination ; à mesure que COVID-19 apparaissait et proliférait, la décision difficile a été prise de reporter, puis d’annuler la production de cette année – ce n’est pas une décision prise de façon irréfléchie, ni une décision dont nous pensions qu’elle serait remise en question. L’idée que Repercussion puisse passer d’un spectacle annulé à une production entièrement entraînée et prête pour le public, du calibre professionnel auquel nous tenons (en particulier dans la période de trois semaines définie par le gouvernement provincial le 1er juin) est impensable.

Bien que Repercussion applaudisse les initiatives des créateurs et des artistes qui se tournent vers les modes de production et de diffusion numériques, nous reconnaissons également que notre projet Shakespeare-in-the-Park est essentiellement une initiative de connexion et de communauté. Nous avons le privilège de présenter nos productions dans des municipalités du Québec et de l’Ontario. L’une des joies de notre travail est que notre équipe a, en effet, trente soirées d’ouverture – chaque représentation est un événement unique pour une communauté qui nous a accueillis sur son territoire. La migration ou la traduction de Shakespeare-in-the-Park vers une plateforme numérique (en plus d’être étonnamment coûteuse, complexe et difficile) semble être un mauvais service pour notre public, et réduit la production d’un travail de connexion à une brève forme de distraction.

Shakespeare-in-the-Park reviendra quand nous pourrons nous déplacer, et être transportés, dans des parcs.

« Nous croyons au pouvoir des arts, et en particulier à la capacité du théâtre à rassembler les gens pour qu’ils s’interrogent, réfléchissent et imaginent ensemble de nouvelles possibilités. Nous croyons que notre rôle sacré en tant qu’artistes est de créer des liens, et nous nous efforçons de le faire chaque été. Il est particulièrement difficile pour nous de ne pas pouvoir nous réunir avec nos collègues et nos concitoyens en ce moment, alors qu’il serait agréable de partager un théâtre émouvant et réfléchi. Il est profondément frustrant qu’à une époque où tant de personnes souffrent, la distance sociale soit nécessaire. Nous réfléchissons constamment au rôle du théâtre dans le monde, et nous communiquons avec les créateurs de théâtre de tout le pays pour comprendre comment nous, en tant que secteur, survivons à cette situation et en sortons encore plus forts, afin de pouvoir à nouveau servir nos communautés de manière significative. Mais pour l’instant, pour nous, cela signifie ne pas monter un spectacle d’été. Ceci est un territoire inexploré pour nous tous, et il nous faudra du temps pour le parcourir de manière réfléchie.  Nous pensons qu’il est plus urgent de réfléchir véritablement et de planifier soigneusement l’avenir que de se précipiter pour créer un pâle remplacement de notre spectacle d’été qui offrirait – quoi ? Des calories culturelles vides. Je sais qu’il y a un fort désir de « revenir à la normale ». Mais notre travail d’artiste est, comme toujours, de tenir un miroir à la nature et de nous encourager tous à réfléchir à ce que nous voyons. Il me semble que, pour le meilleur ou pour le pire, nous sommes dans un moment qui nous invite (voire nous supplie) à ne pas « revenir à la normale », mais à nous demander ce qu’était cette « normale », et si elle nous servait vraiment à tous… » 

– Amanda Kellock, Directrice artistique & exécutive     

 Repercussion Theatre s’engage toujours à rendre le théâtre classique accessible et nous continuons à travailler sur plusieurs projets : nous soutenons la création de deux nouvelles pièces de dramaturges canadiens qui seront présentées en lecture publique au cours de l’hiver, nous participons au développement continu d’un nouvel opéra basé sur Beaucoup de bruit pour rien, nous collaborons avec des collègues de tout le pays pour repenser la façon dont nous présentons Shakespeare et nous prévoyons de partager un certain nombre de vidéos et d’événements virtuels au cours de la prochaine année. Ces projets seront partagés avec le public en temps voulu, et d’une manière qui soit à la fois adaptée aux œuvres, significative pour les spectateurs et qui garantisse le bien-être de toutes les parties prenantes.

Nous vous remercions de votre compréhension et de votre soutien continu.

– L’équipe Repercussion

Repercussion Theatre

460 Ste-Catherine Ouest, Suite 704
Montreal, Quebec H3B 1A7

T: 514-931-2644
E: info@repercussiontheatre.com